Projet fictif pour le Comité des Étudiants en Difficultés Financières.

Les publicités sont composés d’un système simple : une photo, un slogan, afin que le message soit le plus clair possible.

Pas de fioritures, une dominante de blanc - qui paradoxalement symbolise le luxe- et une couleur, le bleu, froid et neutre.

Quelque peu ironique, les slogans de grandes marques populaires françaises sont détournés pour venir contraster le visuel, et rompre avec toutes promesses de consommation meilleure.

Sur une touche d’humour noir, le point doit être marqué sur le fossé entre une société qui pousse à la consommation, et une population en déficit financier pour qui les produits de premières nécessités deviennent un luxe.